André Alingrin
 
 
 
Un peu secret, André Alingrin vit intensément son métier de vigneron. Paysan dans l'âme, il est avant tout attiré par ce qui fait du vin un noble art à partager avec d'autres.
En totale osmose avec ses vignes, il se défend d'être puriste, mais son approche qualitative est néanmoins une de ses caractéristiques essentielles.
La technicité dernier cri, les tracteurs équipés comme des 4x4 parisiens n'ont pas de raison d'être à l'Horte. Par contre, la simplicité, le désir de partager et de commenter un vin, sont des atouts non négligeables qui font notamment d'André Alingrin un homme du vin attachant avec qui on aime passer un moment.
 
Vino Magazine


 
J’ai trouvé que ce petit commentaire me représentait plutôt bien, il n’y a pas grand chose à ajouter. Si je me qualifie avant tout de paysan, ce n’est qu’en référence à mes racines. Dans la Montagne Noire, en Ariège, en Catalogne mes ascendants étaient paysans, ce doit être devenu génétique avec le temps ! L’amour du travail de la terre, de la culture de la vigne, de l’élaboration du vin sont ancrés en moi, mais attention le vin ne doit pas être élitiste mais simplement le centre d’un moment de convivialité. Nous n’avons que faire des commentaires ronflants, des longs discours, seul compte le plaisir avec n’importe quel produit, du plus simple au plus complexe.

Je tiens aussi à ajouter que je ne suis pas seul pour travailler le domaine. Ma compagne Marie-Victoire assure la logistique de tous les instants, et je n'oublie pas mes deux "sbires" Didier & Olivier sans lesquels l'exploitation ne tournerait pas.

André Alingrin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


© 2000 - 2017 powered by
Doteasy Web Hosting